Skip to main content

L’entreprenariat des jeunes mis en avant à Banfora

Published on: 19/01/2021

Des jeunes femmes et hommes de Banfora participent à un programme d'incubation pour devenir des entrepreneurs AEPA.

Les jeunes entrepreneurs formés, dans les locaux de la chambre de commerce du Burkina Faso (Photo I. Boreaud)

Dix projets d’entreprise, bénéficient de l’accompagnement de la commune de Banfora, avec l’appui de ses partenaires, IRC, CRS et ECG, dans le cadre de la mise en œuvre du programme inédit d’incubation des jeunes porteurs de projets innovants dans le domaine de l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Placée sous la tutelle de « Sira Labs », incubateur d’entrepreneurs basé à Ouagadougou et à Bobo Dioulasso. L’initiative a pour vocation de renforcer l’employabilité des jeunes et de faciliter l’accès universel aux services d’eau potable, d’hygiène et d’assainissement (AEPA) dans la commune de Banfora. A l’étape actuelle du processus d’incubation, 30 candidats ont été sélectionnés et formés, formation qui a pris fin par la remise d’attestation, suite à une visite à la maison de l’entreprise, au sein de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, le 30 décembre 2020, afin d’allier la théorie à la pratique.

Appuyer et renforcer la participation de la population locale à l’amélioration de la gestion des services d’eau et d’assainissement, est l’une des cibles des Objectifs du Développement Durable (ODD), afin de permettre aux pays en voie de développement tel que le Burkina Faso, d’atteindre l’accès universel à l’eau potable et à l’assainissement d’ici à 2030.

Dans son élan d’assurer une mise en œuvre efficace de son plan stratégique AEPA, déjà en phase avec cette recommandation des ODD, la commune de Banfora, en collaboration avec IRC, a, ainsi, identifié une véritable opportunité́ par la mise en place d’un programme spécialement conçu pour l’entrepreneuriat des jeunes dans le secteur de l’eau et l’assainissement. A cet effet, un atelier d’incubation s’était tenu, du 21 au 22 novembre 2019, au profit des jeunes de la commune de Banfora, en vue de stimuler leur esprit d’entrepreneuriat dans le secteur de l’eau et l’assainissement, afin que ceux-ci apportent leur contribution à l’atteinte des ODD d’ici à 2030.

La prise de contact avec les concernés étant ainsi faite, une rencontre d’échange et de partage d’idées édifiantes a eu lieu entre la commune de Banfora, IRC et ses autres partenaires associés, afin de préparer l’appel à candidature mais aussi pour tracer les lignes à suivre tout au long du processus. A ce titre, l’ECG, dans le volet C de son projet Saniya So+, a prévu l’amélioration des revenus des femmes, ainsi que la promotion de l’entrepreneuriat, selon une approche holistique à divers niveaux. Quant à CRS, l’autre partenaire de IRC, lui, à travers son projet Saniya So, a démarré le renforcement des capacités des agents de santé dans la production du chlore, initiative qui pourrait s’étendre aux jeunes entrepreneurs. Cette collaboration, traduit l’ambition de IRC, à travailler en synergie avec tous les autres acteurs de la commune qui participent à cet écosystème. « Nous ne voulons pas mettre en avant les réalisateurs, mais plutôt les réalisations et surtout l’atteinte des objectifs à travers nos actions communes ». Des propos de l’expert en gouvernance WASH de IRC, Richard Bassono, qui mettent bien en exergue l’aspiration de la structure. 

Tous les partenaires ont répondu à l'appel pour échanger sur le déroulement du programme d'incubation des jeunes (Potoh NR. Zohoun)

A l’issue d’une sélection minutieuse, 30 projets, sur les 53 candidatures inscrites, et ayant obtenu une note minimum de 13 sur 20, ont été retenus et ont bénéficié d’une série de formations, d’ateliers individualisés et collectifs et de coaching, du 27 novembre au 30 décembre 2020. Le contexte national et local sur le secteur eau, hygiène et assainissement, l’élaboration du plan d’affaire, l’étude de marché et la compétitivité, la construction du modèle économique, le processus d’enregistrement de l’entreprise au CEFORE, étaient au menu de ces formations et ateliers, le tout couronné par une visite pratique à la Chambre de commerce et de l’industrie du Burkina Faso, sur la formalisation des entreprises.

Les promoteurs des 30 projets présélectionnés ont vu leurs capacités renforcées dans l'élaboration, la mise en place et la mise en œuvre d'un projet (Photo B. Paré)

Les jeunes des cascades, concernés par cette initiative, n’ont pas manqué de manifester leur satisfaction, lors de la réception symbolique de leurs attestations de fin de formation, le mercredi 30 décembre 2020, car, disposant, désormais, des capacités, du savoir-faire nécessaire et des informations, leur permettant d’élaborer efficacement leurs projets en vue de s’engager dans une vie entrepreneuriale.  Au terme de cette phase, les projets élaborés, seront soumis à l’appréciation d’un jury ad hoc. Les 10 meilleurs projets seront retenus pour suivre une formation intensive qui aboutira à la sélection des trois meilleurs plans d’affaires dont les porteurs se verront accompagner dans le cadre de l’incubation.

Des jeunes, désormais outillés, et fiers de brandir leurs attestations de fin de formation (Photo I. Boreaud)

Cette démarche d’innovation s’appuie sur la complémentarité́ du savoir-faire et de l’expertise de « Sira Labs », avec l’appui de IRC, afin de proposer une offre d’accompagnement riche, pertinente et complète, ainsi qu’un parcours sur mesure de qualité́, réunissant outils, coaching et formations, aux participants de ce programme.

« Vous donnez l’opportunité à des jeunes de notre commune de s’affirmer. Ce programme est en droite ligne avec les objectifs de la commune, qui, actuellement, fait la promotion des jeunes. Nous remercions IRC, ECG, CRS et tous nos partenaires pour leur intérêt et leurs actions au profit de notre commune ». C’est ainsi que, animé de la même satisfaction que les bénéficiaires du programme, et au nom de la mairie de Banfora, le président de la commission affaire financière, Souleymane Sirima Koné, a remercié IRC et ses partenaires.