Skip to main content

De nouveaux engagements en faveur de l’eau et de l’assainissement pour transformer la vie des enfants

Published on: 06/05/2014

Parmi les principaux engagements pris lors de la Réunion de haut niveau d'Assainissement et eau pour tous (SWA) figurent plus de 260 mesures concrètes émanant de plus de cinquante pays afin de renforcer les institutions, d'améliorer la planification et d'accroître les dépenses nationales et les investissements des donateurs en faveur de l'eau et de l'assainissement.

Dix-sept pays se sont engagés à mettre fin à la défécation à l'air libre d'ici 2030 ou avant tandis que plus de vingt pays sont allés encore plus loin et ont promis de généraliser l'accès à l'eau et à l'assainissement dans le même délai.

Les dernières données de l'UNICEF et de l'Organisation mondiale de la Santé présentées lors de la Réunion de haut niveau montrent que des progrès rapides sont possibles. En Afrique subsaharienne, plus de 30 000 personnes par jour ont obtenu l'accès à une source d'eau améliorée entre 2000 et 2012. Au cours de la même période, l'Éthiopie a réduit de moitié le pourcentage de personnes pratiquant la défécation à l'air libre et est parvenue à le faire pour tous les niveaux de revenus et dans toutes les provinces.

Pour en savoir plus sur l'UNICEF et son action : www.unicef.org/french

Rita Ann Wallace, attachée de presse, UNICEF New York

tél. : +1-212-326-7586, mobile : +1-516-707-5570

courriel : rwallace@unicef.org