Skip to main content

Tags

L'interdiction de l'utilisation des sachet plastique en Côte d’Ivoire : un mal nécessaire!!!

Published on: 22/08/2013

Bientôt, l'on ne verra plus les sachets plastiques ordinaires dans les différentes artères du pays. Les opérateurs économiques et le gouvernement ivoirien ont convenu, lors d'une rencontre qui s'est tenue hier au ministère de l'Industrie, au Plateau, de la suppression de ces sachets, qu'ils soient biodégradables ou non.
chertz_de_la_vie_le_pack_d_eau_en_sachet_passe_de_400_fcfa_a_600_fcfa.jpg?w=584&h=333

Ce, conformément au décret n°2013-327 du 22 mai 2013 portant interdiction de la production, de l’importation, de la commercialisation, de la détention et de l’utilisation des sachets plastiques et publié dans le journal officiel le 18 juillet 2013. En effet, la rencontre a réuni le ministre de l’Environnement, de la salubrité urbaine et du développement durable, Allah Kouadio Remi, le ministre de l’Industrie et des mines, Jean-Claude Brou, la Fédération nationale des industries et services de Côte d’Ivoire (Fnisci), la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci) et la Chambre de commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire.

« Nous avons retenu que ce décret a été pris dans l’intérêt des Ivoiriens. Il y a des problèmes d’insalubrité avec les déchets plastiques et des impacts très graves sur la santé. Le décret prend en compte certaines préoccupations des industriels. Des entreprises importantes ont déjà fermé depuis 2005 et ont décidé de ne plus produire de sachets plastiques, compte tenu de l’impact négatif sur la santé, la salubrité et l’environnement.

Lire à l’intégralité sur "L'eau et l'assainissement en Afrique de l'Ouest journalistes Network".