Skip to main content

Coût, performance et régulation des petits réseaux de distribution d’eau potable au Burkina Faso

IRC publie les résultats d’une recherche sur le coût, la performance et la régulation des services d’eau dans 6 petites villes, au Burkina Faso. Cette recherche utilise l’Approche des Coûts à Long Terme et l’Approche Fourniture de Service pour évaluer et comparer le coût et la performance de services d’eau assurés par réseau et de services assurés par des forages équipés de pompe à motricité humaine (PMH). Elle démontre que, grâce aux économies d’échelle dont bénéficie la distribution en réseau, il est moins coûteux d’approvisionner les usagers par borne-fontaine ou branchement privé que par PMH,tout en leur fournissant un niveau de service supérieur,y compris dans le cas du petit réseau de Titabé (capacité de 1500 usagers). Ce document de recherche montre aussi que la régulation des services d’eau ne favorise pas le développement du service le plus performant et formule des recommandations pour améliorer les fonctions de régulation exercées au niveau des communes et du ministère de l’eau. [author's abstract]

TitleCoût, performance et régulation des petits réseaux de distribution d’eau potable au Burkina Faso
Publication TypeProgress Report
Year of Publication2013
AuthorsPezon, C, Agognon, F, Bassono, R
Document NumberNo 2
Pagination56
Date Published11/2013
PublisherIRC
Place PublishedLa Haye
TypeDocument de recherche
Publication LanguageFrench
Keywordsservice delivery, WASHCost
Abstract

IRC publie les résultats d’une recherche sur le coût, la performance et la régulation des services d’eau dans 6 petites villes, au Burkina Faso. Cette recherche utilise l’Approche des Coûts à Long Terme et l’Approche Fourniture de Service pour évaluer et comparer le coût et la performance de services d’eau assurés par réseau et de services assurés par des forages équipés de pompe à motricité humaine (PMH). Elle démontre que, grâce aux économies d’échelle dont bénéficie la distribution en réseau, il est moins coûteux d’approvisionner les usagers par borne-fontaine ou branchement privé que par PMH,tout en leur fournissant un niveau de service supérieur,y compris dans le cas du petit réseau de Titabé (capacité de 1500 usagers). Ce document de recherche montre aussi que la régulation des services d’eau ne favorise pas le développement du service le plus performant et formule des recommandations pour améliorer les fonctions de régulation exercées au niveau des communes et du ministère de l’eau. [author's abstract]