Skip to main content

Tags

Message d’IRC pour la journée mondiale des toilettes

Published on: 19/11/2013

irc_logo_high.gif?w=300&h=214

A l’occasion de la Journée mondiale des toilettes, IRC réaffirme qu’au-delà de la construction des latrines, nous devons tous penser et agir pour assurer un assainissement pérenne aux ménages pauvres et vulnérables. Au vu des résultats de ces cinq dernières années, il est impératif que les professionnels et décideurs réfléchissent et agissent différemment pour garantir […

irc_logo_high.gif?w=300&h=214

Centre International de l'Eau et de l'Assainissement

A l’occasion de la Journée mondiale des toilettes, IRC réaffirme qu’au-delà de la construction des latrines, nous devons tous penser et agir pour assurer un assainissement pérenne aux ménages pauvres et vulnérables.

Au vu des résultats de ces cinq dernières années, il est impératif que les professionnels et décideurs réfléchissent et agissent différemment pour garantir aux populations pauvres et vulnérables des conditions adéquates d’assainissement qui ne se limitent plus seulement à la durée d’un projet, mais qui dure pour toute la vie.

Les problèmes d’hygiène et d’assainissement ne se limitent pas au manque d’infrastructures adéquates (latrines, toilettes), même si cela représente un facteur déterminant. Pour atteindre l’assainissement pérenne, il faut aborder le problème dans une perspective de long terme, qui va au-delà des actions et résultats ponctuels au niveau de projets de 3 à 5 ans. Un assainissement pérenne doit prendre en compte l’utilisation effective, adéquate et hygiénique des latrines, leur maintenance régulière, leur vidange et renouvellement si nécessaire et la gestion adéquate des boues de vidange.

Aujourd’hui, l’attention est essentiellement focalisée sur la construction des latrines. A l’occasion de la célébration de la journée mondiale des toilettes, IRC vous invite à réfléchir aux questions suivantes :

slogan-assainissement.png?w=300&h=137

Les ménages pauvres vont-ils pouvoir être tous subventionnés pour disposer d’équipements adéquats ? Que devons-nous faire pour nous assurer que les ouvrages subventionnés seront renouvelés dès que nécessaire ?

Que devons-nous faire pour garantir l’adoption des pratiques adéquates d’assainissement sur le long terme (l’utilisation effective, la maintenance et la vidange régulières des latrines) ? Les ménages pauvres et vulnérables ont-ils les moyens de supporter les coûts induits sur le long terme ?

Comment assurer une évacuation et/ou élimination  saines des boues de vidange dans les zones périurbaines, dans les villes secondaires et dans les zones rurales ? Comment financer de façon pérenne cette évacuation et/ou élimination ?

Ces réflexions sont essentielles pour développer des stratégies appropriées pour les années à venir, visant l’assainissement pérenne des ménages pauvres et vulnérables au Burkina Faso.

Bonne journée mondiale des toilettes et toutes et à tous !