Skip to main content

Tags

Cameroun : quand les eaux usées refont surface à Yaoundé

Published on: 09/11/2011

Malgré la fermeture du « carrefour caca », les désagréments liés aux débordements d’eaux usées ne sont pas terminés. C’est reparti au quartier Biyem-Assi à Yaoundé. Après quelques mois “d’accalmie”, la sortie des eaux purulentes des bouches d’égouts placées sur …

Malgré la fermeture du « carrefour caca », les désagréments liés aux débordements d’eaux usées ne sont pas terminés.

C’est reparti au quartier Biyem-Assi à Yaoundé. Après quelques mois “d’accalmie”, la sortie des eaux purulentes des bouches d’égouts placées sur la chaussée, a repris de plus belle. Malgré la fermeture « provisoire », du célèbre « carrefour caca » après le Rond point express, les bouches d’égouts situées avant et après le carrefour des Acacias ont pris le relais. A un rythme intermittent, elles déversent eau, déchets et surtout une odeur insupportable sur la voie publique. Des émanations qui avaient momentanément disparu, mais qui ont refait surface depuis peu, à la faveur de l’arrivée de la saison pluvieuse. « C’est grave. Cette eau souillée sort maintenant tous les jours. On ne sait même plus où trouver de l’air pur.

Nous avons peur pour nos enfants », dit un riverain. « On se demande même ce que font les responsables de la marie et de la Sic. On les voit parfois ici avec les camions de vidange. Mais le lendemain cette eau pourrie coule toujours. Ils font même quoi finalement ? », s’interroge un autre.

En réalité, ce problème n’est pas nouveau et ce site n’est non plus, l’unique dans la ville. D’autres foyers se trouvant au niveau du Camp Sic Mendong. Mais malgré toutes les actions qui ont été menées jusqu’ici par la Communauté urbaine de Yaoundé (Cuy), le phénomène suit son cours.

Lire l’article en intégralité, Cameroun Tribune/Allafrica  24 octobre 2011

Nouvelle analogue : Nord Cameroun : traiter le choléra endémique en javellisant les seaux, Sources Nouvelles, 07 juillet 2011.