Skip to main content

Cameroun, Bamougoum : priorité à l’hydraulique communautaire

Published on: 22/08/2011

La tenue de la session du conseil municipal de la commune de Bafoussam 3ème à Bamougoum, a été précédée d’une descente sur le terrain. En réalité, il s’est agi pour quelques conseillers municipaux, d’apprécier l’évolution des différents chantiers réalisés sur …

La tenue de la session du conseil municipal de la commune de Bafoussam 3ème à Bamougoum, a été précédée d’une descente sur le terrain. En réalité, il s’est agi pour quelques conseillers municipaux, d’apprécier l’évolution des différents chantiers réalisés sur le territoire communal de Bafoussam 3ème.

Les chantiers exécutés par le fonds propres de la commune de Bafoussam 3ème, se résument en la construction d’une dizaine de points d’eau potable et la réfection des ponts. Soit un financement à hauteur de 50 millions de FCFA (76 224 euros).

« La commune s’engage dans la construction de ces points d’eau, parce qu’en buvant de l’eau potable, on est en santé et éloigne du choléra », apprécie Bernard Tchanou, maire de la commune de Bafoussam 3ème. La peur du choléra finit par orienter les investissements.

D’autres ouvrages sont construits en partenariat avec le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (FEICOM) et le Programme d’appui aux capacités décentralisées de développement urbain (PACDDU).

Lire l’article en intégralité, Mutations/Allafrica, 30 juin 2011

Nouvelle analogue : Nord Cameroun : traiter le choléra endémique en javellisant les seaux, Sources Nouvelles Edition Spéciale, 07 juillet 2011.