Skip to main content

Une nouvelle boussole pour les cinq prochaines années à Banfora

Published on: 18/01/2021

Lors d'un atelier en décembre 2020, les participants ont contribué au prochain plan d'action quinquennal de Banfora.

ECG, CRS, ONEA, WaterAid, IRC, mairie, DREA, ils étaient tous à pied d'œuvre pour la réussite de cette activité (Photo NR. Zohoun)

Avec l'appui de l'IRC, la mairie de Banfora se dotera bientôt d'une feuille de route, en l'occurrence, le plan d'action quinquennal 2021-2025, pour mener à bien sa mission de fournir à la population de Banfora, de l'eau sure et des services d'hygiène et d'assainissement durables d'ici 2030. Un atelier méthodologique a réuni, à cet effet, les 7 et 8 décembre 2020, les acteurs à divers niveaux du sous-secteur AEPA (d'approvisionnement de l'eau potable et de l'assainissement). C'était à Banfora, autour de la directrice de l'Eau potable, assainissement et hygiène publique de la mairie, Mariettou Ouattara, représentant le maire, qui a lancé les travaux.

Plans d'action

Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan stratégique communal de services publics d’eau et d’assainissement à l’horizon 2030, élaboré en 2017 avec le soutien de IRC, la commune de Banfora œuvre à se doter d’instruments requis pour une gestion efficace et transparente. A ce titre, un premier outil de pilotage et de planification stratégique de ses actions, a été élaboré pour les trois dernières années. Quant au plan d’action triennal 2018-2020, qui tire vers sa fin, son fonctionnement a été basé sur des programmations d’activités et des plans de travail annuel budgétisés, qui indiquaient la part que la commune et ses partenaires se sont engagés à réaliser chaque année.

Cette planification qui se concentrait sur des activités spécifiques et courait sur une courte durée, limite, sans aucun doute, la portée des actions de ce plan stratégique aux ambitions considérables, par rapport aux résultats attendus. En termes d’ambitions, la commune a prévu de faire grimper les niveaux de service pendant les différentes phases de son plan stratégique afin d’atteindre, d’ici à 2030, au moins 70% d’accès à un service d’eau potable géré en toute sécurité et 100% pour ce qui concerne l’assainissement. Face à cet enjeu, la commune se penche désormais sur l’élaboration d’un plan d’action quinquennal. Une phase de collecte des données a été initiée à cet effet pour faire le point des acquis entrant dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique sur la période de 2018 à 2020 et de fixer de manière raisonnée les enjeux et les défis de la fourniture des services d’eau potable et d’assainissement dans la commune sur les cinq prochaines années en vue d’orienter l’élaboration du dit plan d’action 2021-2025. A l’issus de cet inventaire, une rencontre de travail a eu lieu les 7 et 8 décembre 2020, en présence de tous les acteurs clés, étatiques et non étatiques du secteur AEPA, œuvrant dans la commune de Banfora.

Les participants ont été invités à faire des propositions et des lignes directrices constructives pour élaborer le plan d'action (Photo NR Zohoun)

Contribuer au nouveau plan quinquennal

Au cours de ces 48 heures, une brève analyse de la mise en œuvre du précédent plan triennal a été faite, puis des contributions, aussi nombreuses que judicieuses, et des propositions d’actions pertinentes ont été accouchées par cette rencontre et serviront de base pour enrichir le plan d’action quinquennal à élaborer. D’ores et déjà, il ressort que des efforts importants restent encore à fournir pour élever le niveau de l’accès aux services d’eau potable, d’hygiène et assainissement. Durant ces deux journées studieuses, des actions bien à propos, tout comme les coûts de réalisation et les différents porteurs, ont été identifiés par les acteurs présents. Ces actions vont, entre autres, de la réalisation et la réhabilitation d’infrastructures améliorées d’eau potable et d’assainissement dans les ménages, écoles, centres de santé et lieux publics, à l’appui à la mairie, pour le renforcement de ses performances institutionnelles, en passant par la sensibilisation de la population pour mettre fin à la défécation à l’air libre et la mise en place d’une station de traitement des boues de vidange. Les lignes sont donc désormais bien tracées pour permettre la finalisation du plan d’action quinquennal.

La concrétisation

Plus qu’une simple planification, cet outil en cours d’élaboration, obligera les acteurs à examiner les forces et faiblesses actuelles du secteur WASH à Banfora, à faire des projections dans l’avenir et à déterminer les stratégies qui permettront de concrétiser la vision du plan stratégique communal. De plus, il permettra d’assurer une cohérence globale des interventions dans le secteur, avec l’ensemble des partenaires de la commune ayant un alignement sur l’Objectif du Développement Durable N°6.

Au nom de la mairie, Issouf Sakoulma, chef de service Eau potable et assainissement, à remercier tous les acteurs présents, et plus particulièrement IRC, qui ne ménage aucun effort pour appuyer, tant techniquement que financièrement, la commune de Banfora, pour le bon aboutissement du processus de mise en œuvre du plan stratégique communal AEPA, qui a pour but, de garantir la durabilité des interventions dans le domaine AEPA, secteur important pour l’amélioration de la qualité de vie des populations, tant sur le plan économique, social que sanitaire.