Skip to main content

Locations

Commune rurale de Bérégadougou : Le maire face aux populations

Published on: 13/02/2019

Conformément au Code général des collectivités territoriales, le maire de Bérégadougou a sacrifié à l'obligation de rendre compte périodiquement de sa gestion à ses administrés. C'était à travers le bilan de la gestion de l'année 2017. Cette instance qui s'est tenue le samedi 12 mai 2018 dans l'enceinte du Centre culturel Siméon-Koné de Bérégadougou, a mobilisé un grand monde.

La commune rurale de Beregadougou, étalée sur 265 km2, compte 4 villages en plus du chef-lieu de la commune. Elle a une population de 15 609 habitants (Estimation 2017, sur la base du RGPH, 2006) et 22 878 habitants en 2030. Cette commune fait partie de la région des Cascades.

Situation d'accès aux services d'eau potable, d'hygiène et d'assainissement en 2017

Le taux d'accès de la population aux équipements d'eau potable est de 73,3%, mais le constat majeur est que « le pourcentage de la population qui utilise de l'eau potable gérée en toute sécurité dans la commune de Bérégadougou est égal à zéro » (indicateur central l'ODD 6.1).
Pour ce qui concerne l'assainissement, malgré le taux d'équipement de ménages 6% en latrines homologuées et 78% en latrines traditionnelles, aucun habitant de la commune de Bérégadougou, selon la cible visée par l'ODD6, n'a accès à un service d'assainissement des eaux usées et excrétas géré en toute sécurité.
En termes de gouvernance on retient : le contrôle de l'action publique, par les citoyens est quasi-inexistant en milieu rural. En milieu urbain, il est timide et sans démarche structurée, portée par des groupes ou des organisations. Le faible une absence de communication et de reddition des comptes aux citoyens et un faible niveau d'animation de la concertation des parties prenantes de l'AEPA.

Pour la réalisation du droit à l'eau et à l'assainissement, les nations unies (ONU, 2014, Realising the human right to water and sanitation: A handbook by the UN special rapporteur Catarina De Albuquerque) ont défini 5 principes clés qui doivent guider les actions des différentes parties prenante parmi lesquels sont l'accès à l'information et la transparence et la redevabilité. Cette journée s'inscrit dans la réalisation des droits humains aux services d'eau potable et d'assainissement.

Selon le premier responsable du conseil municipal, Brahima Koné, la « Journée de dialogue citoyen ou redevabilité du conseil municipal de Bérégadougou » vise à permettre à la population de s'imprégner des réalités de la commune et de favoriser, de ce fait, la concertation entre les acteurs du développement local. Et ce cadre a tenu ses promesses à tous points de vue. Il s'est notamment réjoui de la mobilisation des autorités, des services déconcentrés et des représentants de l'Etat, des populations, des ressortissants à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Banfora, des amis de la commune et les PTF.

C'est dans ce décor que le maire va, après des salamalecs, parcourir le bilan de la gestion 2017 de son conseil municipal. Pour ce faire, la présentation a été faite de façon détaillée, rubrique par rubrique.

population de Bérégadougou

Quel est le bilan du volet eau potable et assainissement ?

Ainsi, on retient que plus de 300 millions de FCFA ont été injectés dans le développement de la commune en 2017, grâce à des partenaires, notamment l'Etat, le PNGT, l'IRC Burkina, Fondation Hilton, WaterAid, l'ONG ASMADE, le PAEPA-4R, la commune de Marcoussis en France... Cependant, et comme la quasi-totalité des communes rurales du Burkina, le conseil municipal de Bérégadougou a relevé une faible mobilisation des ressources internes, invitant, par voie de conséquence, ses administrés à plus d'engagement « pour le développement de la belle commune de Brigué ».

Sur les 300 millions, dans la rubrique « eau et assainissement », ce sont 110 000 000 F CFA qui ont été investis dans la réalisation d'ouvrages (forages, latrines, de bacs à laver, de kits d'hygiène), dans des actions de sensibilisation et d'élaboration d'outil de planification communale. Au titre d'outil Le plan stratégique communal des services d'eau potable et d'assainissement à l'horizon 2030 est l'une des activités menée par la commune 2017.
En abordant les questions, des forces vives de la commune, relatives aux difficultés d'accès aux services d'eau potable et d'assainissement, le maire rassure que la commune à une nouvelle vision qui a été élaborée et adoptée en conseil municipal. Il rappelle que cette nouvelle vision, qui est le plan stratégique communal des services publics d'eau potable et d'assainissement à l'horizon 2030, permettra à la commune de réaliser sa vision qui est de faire de Bérégadougou, à l'horizon 2030, une référence nationale en matière de services durables d'eau potable et d'assainissement partout, pour tous et à tout moment.

Pour le Maire ''le Plan stratégique communal des services publics d'eau potable et d'assainissement constitue un volume très important d'investissements dans l'histoire de notre petite Commune. Ses effets ont vocation à significativement améliorer la qualité de vie des populations et faire rayonner la commune à l'échelle nationale et même internationale. C'est pour cela que j'appelle toutes les forces vives résidentes et non-résidentes de Bérégadougou, les autorités administratives, tous les partenaires publics et privés nationaux et internationaux, à soutenir la Mairie de Bérégadougou pour sa mise en œuvre''.

Cet appel à la mobilisation des forces vives de la commune a été suivi d'une campagne Fasotoilette. Cette animation a permis d'enregistrer des souscriptions de réalisations de latrines dans la commune de Bérégadougou
De façon globale, en dépit des efforts déployés, les difficultés sont nombreuses. Il s'agit de la faible organisation des acteurs économiques, une insuffisance de personnel qualifié, absence de moyens de locomotion (véhicules à quatre roues), le faible taux de mobilisation des recettes dû à une absence de collecteurs de certaines taxes, l'incivisme de certains acteurs de développement local et la faible implication de la diaspora au processus de développement de sa commune. Le rendez-vous est pris pour l'année prochaine au vu de l'importance de ce genre exercice.